Can the spouse work? Version 2019

Alors, on vous avait manqué ? Les retardataires ont eu le temps de tout lire ?

Maryon va préparer une interro pour vérifier tout ça (attention, référence blague à retardement)

Vous vous rappelez peut-être que nous avons eu quelques déboires et ralentissements administratifs (enfin pour celles et ceux qui suivent, pour les autres, c’est par )

Maryon avait donc fait sa demande de permis de travail en… Mars dernier. En pensant que ce serait comme la dernière fois (racontée ici), et en trois mois plié emballé soupesé ! Et bien un peu plus de quatre mois plus tard… ça y est ! Elle est en possession du Graal Emploi.

Le permis de travail est calqué sur les dates d’emploi d’Antoine, donc jusqu’en Mars 2020.

Comme elle aime quand c’est facile, elle a recontacté l’Alliance Française pour redonner des cours de français. Mais pas de bol, il n’y a plus de cours jusqu’à Janvier 2020 !

Elle a donc postulé pour travailler dans un collège pas loin de la maison, parce qu’on a toujours pas de voiture, et que je vais quand même pas faire trop de vélo.

 

Un poste de pionne (en gros) et un poste pour coordonner les TAP (les programmes après cours).

La première étape a été d’aller passer des QCM (questions à choix multiples) pour déterminer si j’avais le droit d’aller aux entretiens. Les questions ? Lire des textes avec des questions de compréhension, calculer des aires, des circonférences, des pourcentages (DES MATHS ET DE LA GÉOMÉTRIE ? Et oui ! Si je peux le faire, tout le monde peut !) et des questions sur le développement et comportement des ados :

« vous voyez un-e ado taper un-e autre ado, que faites-vous ? »

1- vous fuyez ?

2- vous les tapez ?

3- vous lancez des paris pour savoir qui gagne ?

Bref, Maryon a des si bons résultats qu’on lui propose directement d’aller en entretien au collège avec la principale et son adjointe. Ce qu’elle fait.

A la sortie, on lui propose un troisième emploi, Tutrice de soutien scolaire dans le collège, 10 heures par semaine, les après-midis, à partir du 20 août.

La suite ? Faire les papiers !

Dans les papiers, une prise de sang pour la tuberculose (rappelez-vous l’épisode avec Steve), les empreintes, le casier judiciaire… et la petite carte qui va bien !

« on voit rien c’est flou qu’est-ce qu’ils ont tes cheveux ?? »

Bref, ça y est, je vais encore devoir payer des impôts et contribuer au financement de tout ce qui fait que l’Amérique, c’est chouette…

On vous tient au courant de comment ça se passe !!

Laisser un commentaire